Accueil Recup'air
Qui sommes-nous ? Organigramme Bilans d'activité Dossier de Presse Congrès Faire un stage

Accueil | Contact | Liens



 
  Accueil > Espace patient > Principe d'un réseau de santé  

Principe d'un réseau de santé

L’objectif d’un réseau de soins est d’organiser dans le cadre d’une pathologie, afin d’en améliorer la prise en charge :

  • L’accès aux soins
  • La coordination de ceux-ci
  • Leur continuité

en facilitant l’interdisciplinarité.

Le réseau de soins s’adapte tout particulièrement à l’organisation de la prise en charge des maladies chroniques.

Les réseaux de soins s’impliquent autour du malade et de sa pathologie,

Sont concernés :

  • Le patient
  • les médecins et soignants libéraux et hospitaliers,
  • les établissements de santé publics et privés,
  • les associations de patients,
  • les tutelles administratives qui les financent (Agence Régionale de Santé Ile De France)

Ces différents intervenants ont pour mission :

  • La prévention
  • L’éducation des patients, la formation et le maintien à niveau des soignants
  • L’aide au diagnostic et l’évaluation d’un handicap
  • La prise en charge des soins
  • L’évaluation des soins

Les réseaux se réfèrent toujours à des textes de consensus et aux recommandations officielles des sociétés savantes.

 


Exemple de la BPCO et du réseau RÉCUP’AIR :

La réhabilitation respiratoire (réentraînement à l’effort et éducation thérapeutique) est peu proposée en Ile de France dans le cadre de la BPCO par manque de structures adaptées.

Le réseau RECUP AIR propose :

L’accès aux soins : formation de soignants répartis sur l’ensemble de la région Ile de France, organisation de pratiques d’évaluation (épreuves d’effort, test de marche, questionnaires de qualité de vie) et mise en place de protocoles thérapeutiques consensuels et communs.

Une coordination centralisée au secrétariat du réseau par les médecins et kinésithérapeutes coordinateurs.

Une continuité des soins encouragée par une prise en charge spécifique et adaptée à chacun, validée par l’association des insuffisants respiratoires d’Ile de France (GIRC).

L’interdisciplinarité de la prise en charge : médecins traitants, pneumologues, kinésithérapeutes, diététiciens, psychologues, tabacologues.